Règles complètes de Magic: The Gathering

Règles US [30/09/2011] Règles FR [04/02/2011]

Sommaire

0. Introduction

1. Concepts du Jeu

2. Composantes d'une Carte

3. Types de Carte

4. Les Zones

5. Structure du tour

6. Sorts, capacités et effets

7. Règles supplémentaires

8. Règles multi-joueurs

9. Variantes conviviales

611. Sorts, capacités et effets : Effets continus



611.1.

Un effet continue modifie des caractéristiques d’objets, modifie le contrôle d’objets, ou affecte les joueurs ou les règles de la partie, pour une période déterminée ou non.

611.2.

Un effet continu peut être créé par la résolution d’un sort ou d’une capacité.

611.2a

Un effet continu créé par la résolution d'un sort ou d'une capacité dure aussi longtemps qu'indiqué par le sort ou la capacité qui l'a créé (par exemple, « jusqu'à la fin du tour »). Si aucune durée n'est indiquée, l'effet dure jusqu'à la fin de la partie.

611.2b

Certains effets continus créés par la résolution d'un sort ou d'une capacité ont des durées utilisant l'expression « tant que… . » Si la durée du « tant que » ne commence jamais, ou si elle se termine avant le moment où l'effet devrait s’appliquer, l'effet ne fait rien. Il ne commence pas pour s'arrêter aussitôt, et ne dure pas non plus indéfiniment.

Exemple : L’Endosquelette est un artefact avec une capacité activée qui a pour texte : « , : La créature ciblée gagne +0/+3 tant que l'Endosquelette reste engagé." Si vous activez cette capacité et que l'Endosquelette devient dégagé avant qu'elle ne se résolve, elle ne fait rien car sa durée — tant que l'Endosquelette reste engagé — a expiré avant même que l'effet ne commence.

611.2c

Si un effet continu créé par la résolution d'un sort ou d'une capacité modifie des caractéristiques d’objets ou change le contrôle d’objets, l’ensemble des objets qu’il affecte est déterminé quand l’effet continu commence. Après cela, cet ensemble ne change plus (notez que cela fonctionne différemment des effets continus provenant d’une capacité statique.) Un effet continu créé par la résolution d'un sort ou d'une capacité qui ne modifie pas des caractéristiques d’objets ou qui ne change pas le contrôle d’objets modifie les règles du jeu, il peut donc affecter des objets qui n’étaient pas affectés lorsque l'effet continu a commencé.

Exemple : Un effet qui dit « Toutes les créatures blanches gagnent +1/+1 jusqu'à la fin du tour » donne ce bonus à tous les permanents qui sont des créatures blanches quand le sort ou la capacité se résout — même s'ils changent de couleur plus tard — et n'affecte pas ceux qui arrivent sur le champ de bataille ou deviennent blancs par la suite.

Exemple : Un effet qui dit « Prévenez toutes les blessures que des créatures devraient infliger ce tour-ci » ne modifie les caractéristiques d'aucun objet, il modifie donc les règles du jeu. Cela signifie que cet effet s'applique même aux blessures que devraient infliger des créatures qui n’étaient pas sur le champ de bataille quand l’effet continu a commencé. Il affecte aussi les permanents qui deviennent des créatures plus tard dans le tour.

611.2d

Si un sort ou une capacité créant un effet continu est en train de se résoudre et contient une variable telle que X, la valeur de cette variable est déterminée une seule fois, à la résolution. Cf. règle 608.2g.

611.3.

Un effet continu peut être créé par une capacité statique d’un objet.

611.3a

Un effet continu créé par une capacité statique n'est pas « bloqué en l'état » ; il s'applique à tout moment à ce à quoi son texte fait référence.

611.3b

L'effet s'applique à tout moment où le permanent qui le crée est sur le champ de bataille ou où l'objet qui le crée est dans la zone appropriée.

Exemple : Un permanent avec la capacité statique « Toutes les créatures blanches gagnent +1/+1 » crée un effet qui donne continûment +1/+1 à chaque créature blanche sur le champ de bataille. Si une créature devient blanche, elle gagne ce bonus ; une créature qui cesse d'être blanche le perd.

611.3c

Les effets continus qui modifient les caractéristiques des permanents le font simultanément avec l’arrivée du permanent sur le champ de bataille. Ils n’attendent pas que le permanent soit sur le champ de bataille pour ensuite le modifier. Étant donné que ces effets s’appliquent au moment de l’arrivée du permanent sur le champ de bataille, ils sont appliqués avant de déterminer si le permanent va déclencher une capacité quand il arrive sur le champ de bataille.

Exemple : Un permanent avec la capacité statique « Toutes les créatures blanches gagnent +1/+1 » est sur le champ de bataille. Un sort de créature qui devrait normalement créer une créature blanche 1/1 crée une créature blanche 2/2. Cette créature n’arrive pas sur le champ de bataille comme 1/1 qui se transforme ensuite en 2/2.

Partenaires


ORA Jeux La Carte Chance Trollune Ludis Factory magiccardmarket.eu Fairplay Les Forges de Lumière Les Armes de Légende Gorakou Art'N Magic