Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS Recherche
Pages : 1
Rudoiement ou Facteur de risque
Barbarus
Modérateur
Messages : 3814


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [13/10/2018] à 15:40

Je me permet d'ouvrir ce petit sujet pour avoir votre avis.


Facteur de risque est sorti avec Guildes de Ravnica, et je trouve qu'il se pose en concurrent sérieux du vénérable Rudoiement (carte souvent mésestimée à mes yeux).


Si on compare les deux cartes, elles sont très proches : en effet, on perd 1 point de dégât pour l'échanger contre le fait d'être éphémère, de cibler un adversaire précis qui devra faire le choix (ce qui, en 1VS1 ne change pas grand chose) et le "relancez"…


Dans une optique MonoR full aggro, n'est pas un brin trop cher payé ce PV en moins, et ce, malgré d'excellente capacités…


A votre avis?


Barbarus : oui, je sais, je joue odlschool…


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)

Epoldic
Membre
Messages : 94


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [13/10/2018] à 16:34

A mon humble avis Facteur de risque est plus fort.

Potentiellement, avec la mécanique "relancez", c'est soit :

– 8pv pour l'adversaire

– 4pv pour l'adversaire + 3 cartes pour moi

+ 6 cartes pour moi


Tout ça pour un total de 6 mana et une défausse en éphémère.. 8O


Mon humble avis…


Barbarus
Modérateur
Messages : 3814


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [13/10/2018] à 17:56

Sur le principe, je suis d'accord avec toi en terme de "potentialité"…

Maintenant, en terme de réalisme, j'ai un doute…


Si tu joue un deck type "full burn", entre mettre 5 et te laisser piocher 3, 90% du temps, l'adversaire va préférer prendre 5 (3 cartes de burn, ça fait souvent bien plus de 5 PV). Or, si on se rappelle que l'optique du deck est de réduire les PV adverse le plus rapidement possible, 5PV c'est mieux que 4… et ce petit point de vie, il peut faire la différence entre une victoire et une défaite…

En terme de réalisme, l'ancêtre est plus efficace… Même si le statut rituel est un gros gros moins comparé à l'éphémère…


J'vais testé et vous faire des retours…


Barbarus


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)

Kaworu
Modérateur
Messages : 2324


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [13/10/2018] à 23:27

Tres sincèrement pour l'avoir jouer cet apres midi lors du premier tournoi standard de l'asso. Facteur de risque a le gros avantage quand le deck se veut reactif. En gros garder les spells burn en main au cas où une menace venait a apparaitre ou pour enrayer le plan de jeu adverse et si rien n'est menacant les garder et jouer le facteur de risque. Bien souvent l'adversaire prendra les 4 à la fin de son tour et se prendre masse burn le tour suivant.

Enfin le jump start se jouera souvent en fin de parti pour aller chercher le dernier spell pour le finish contre un land en top deck. Tout ce que rudoiement ne peut pas faire 8 fois le spell c'est juste parfait pour burn/red deck wins


Dernier MAJ [cockatrice]

Rouge Sanglier
Membre
Messages : 14


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [14/10/2018] à 12:23

Bonjour ! Que pensez vous de leur intégration dans un deck gobelin modern/fun ? Parce que jouant un peu entre amis, la pioche en deck gobelin c'est une galère… J'ai bien intégré quelques Messager de Bomat mais j'ai du mal à vraiment piocher avec eux et bien peu de synergies avec le reste du deck.


MLA
Membre
Messages : 14


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [14/10/2018] à 13:53

Bonjour,


pour jouer et avoir joué les 2; pour moi, il n'y a pas photo. Sans aucune hésitation facteur de risque est meilleure.


Je suis d'accord avec Barbarus sur le fait que Rudoiement soit mésestimée. Mais il soulève le seul argument en faveur de Rudoiement : le point de vie supplémentaire qui peut faire la différence.


J'ai eu facteur de risque en AP et en draft. Et je peux vous assurer que cette carte est une véritable tuerie. L'avantage en plus, est qu'elle s'intègre PARFAITEMENT dans tout deck avec du rouge. Pour mono rouge type burn ou créatures agressif, elle est idéale. Pour izzet, je ne vois pas de meilleure carte. Pour Rakdos qui va arriver plus tard, parfaite. Pour boros et gruul où on a tendance à se vider de sa main, c'est le meilleur moyen de recharger sa main. Ma crainte est même que Wizard la bannisse assez rapidement parce qu'elle va se retrouver dans tous les decks qui jouent rouge. C'est une certitude.


Antoine57437
Membre
Messages : 316


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [14/10/2018] à 15:41

Salut a tous,


J'apporte mon p'tit grain de sel de joueur de modern :)


4 dégâts pour 3 c'est plutôt sympa, sans plus.

3 pioche pour 3 c'est assez solide, mais pas incroyable.


Le fait que ça donne le choix a l'adversaire est un gros soucis. Mais si le deck est constitué que de dégâts, c'est un peu "je te brûle maintenant ou après ?"


La carte me paraît sympa dans un deck très aggressif ET contre un deck qui ne fait pas la course avec lui.


Je dirais donc que c'est une très bonne carte de side !


Barbarus
Modérateur
Messages : 3814


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [24/10/2018] à 18:00

Le fait que ça donne le choix a l'adversaire est un gros soucis. Mais si le deck est constitué que de dégâts, c'est un peu "je te brûle maintenant ou après ?"


Mais c'est bien dans ce genre de deck qu'il faut l'envisager…

Soit tu prend 4 maintenant, soit je pioche de quoi te mettre "à minima" 6 le tour suivant (sur un deck full burn, tu piocheras en moyenne 2 cartes de burn et 1 terrain, parfois moins de burn (c'est TRES rare) et souvent plus… Et dans tout les cas, tu auras creuser ton deck, et donc tu te rapprocheras toujours de d'avantage de burn…).

C'est un vrai "faux-choix" en fait…


Dans toute autre optique de jeu, le choix est bien plus soumis à interrogation (et donc l'intérêt même de la carte diminue, nous sommes d'accord).


Barbarus : dans 90% des parties (si le gars sait de quoi un deck burn est capable), le gars préfèrera prendre les dommages que laisser piocher… D'où la question sur ce petit écart de PV…


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)

Antoine57437
Membre
Messages : 316


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [24/10/2018] à 21:07

Je suis pas vraiment d'accord avec toi barbarus, sur le modern du moins.


Si tu joues burn et que je joue aggro, je vais te laisser piocher tes 9 points de dégâts, ceci à condition que tu ai réussi à piocher 3 terrains (ce qui est beaucoup pour un burn !)

Ensuite, il va falloir que tu engage encore du mana pour me brûler.


Donc au mieux (c'est à dire j'ai pas de Thalia, gardienne de Thraben et tu pioches 3 Foudre avec) tu me colle 9 pour 6 manas. C'est pas un ratio de fou. En revanche, ça fait 9 dégats pour seulement une carte, et ça c'est balèze ! sans parler du "relancer"…


Je reste sur ma conclusion : c'est une très bonne carte de side.


Barbarus
Modérateur
Messages : 3814


haut haut de page
Rudoiement ou Facteur de risque posté le [26/10/2018] à 01:02

Donc au mieux (c'est à dire j'ai pas de Thalia, gardienne de Thraben et tu pioches 3 Foudre avec) tu me colle 9 pour 6 manas. C'est pas un ratio de fou.


Beinh, non, pas tout à fait… Parce que "normalement", tu n'as pas 6 terrains avec burn…

Ensuite, si tu joue Rudoiement, en gros c'est :

1 )que tu as déjà bien entamé l'adversaire (parce que 3 terrain, en burn, c'est pas loin de la fin;

2) tu laisse ce choix à ton adversaire :

– tu prends 5 "de suite" pour 3… Pif paf, c'est réglé. Non?

– ok, je pioche 3… avec, par exemple, foudre, Salve de feu, Prix du progrès, Pointe de lave, Chain Lightning,… et d'autre dégâts à deux utilitaire, ou des bestioles assez sympatique (et encore, je suis loin d'être un super optimisateur)…

Tu joue ton tour… Si tu me tue pas, entre ce que j'ai piocher, ce que je vais piocher et ce que j'ai joué avant d'avoir les 3 terrains en jeu pour lancer ma carte (en général, tu es à 10 à ce moment là et j'ai virer les bestioles "sauf protection contre le rouge" dans sur le CdB… ou pas même besoin parfois.), il y a de TRES grande chance que la partie s'arrête… En sortie "idéale", je pioche un land, Salve de feu, Foudre et en première pioche Colère tonitruante… Bah, je te met 12 pour :mrouge: :mrouge: + le fait non négligeable d'avoir creusé mon deck et refais légèrement ma main…

Bien sûr, la sortie sera rarement idéale… Mais quand bien même je pioche 3 terrains… Ca veut dire que les pioche suivantes seront du burn, du burn, et encore du burn… et tu n'es qu'à 10 en moyenne, avec terrain utilitaires et compagnie…

Si en plus, tu joues des fetch et des Rav'…


Donc, "oui", j'entends ce que tu dis sur un format où le burn le plus répandu est "foudre" (qui est une excellente carte, je n'en disconvient pas)…

Mais le ratio peut être bien plus important… Et l'idée d'une telle carte n'est pas de tuer dans le tour (pas assez de mana en général), mais plutôt de se refaire une main là où on commence à s'assécher….

En terme de jeu, je préfère largement qu'on me laisse piocher (limite, il n'y aurait pas le choix possible et juste la pioche, je serais presque près à la jouer quand même) à se qu'on se cogne les dégâts… Mais mes adversaires font souvent le choix, justifié bien souvent, de prendre les dégâts… Parce que ce que je pioche est souvent bien pire que 5 dégâts…


Barbarus : burn ne doit pas pouvoir enchainé les coûts de mana avec un coût initial de 3… Il lui faudra souvent attendre le tour suivant.


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)

Pages : 1

Partenaires


ORA Jeux Ludis Factory magiccardmarket.eu Les Armes de Légende